• Autour d'un thé

    the.jpg
    De toute ma scolarité, quelques profs m'ont marquée, je ne les oublierai jamais...

    Melle M. en CE2, très certainement la meilleure de toutes les instit's. En un an nous avons fait : une classe verte dans les Pyrénées, une crèche vivante (oui j'étais dans le privé ^^, j'étais un berger lol), les vendanges, et pendants quelques semaines nous avons eu dans la classe Flocon, un petit agneau  à qui nous donnions le biberon et qui faisait pipi un peu partout dans la classe ("Maîtresse, Flocon il a fait pipi !"). Elle trouvait toujours un moyen de rendre son enseignement ludique, elle était très douce et toujours souriante !

    Au collège, Mr G., mon prof de français et de latin en 4ème : complètement à part, un air de poète rêveur avec un sourire plein de malice (vraiment bel homme quand j'y repense, mais il avait l'âge d'être mon père ^^), amoureux inconditionnel de la langue française, il savait nous captiver !  Nous avons même réalisé un roman photo avec lui :o) C'est le premier prof qui, après un échec lamentable de toute la classe à un contrôle qu'il nous avait donné, s'était remis en question en nous disant que soit il avait fait quelque chose de trop difficile, soit il s'y était mal pris pour nous expliquer le point de grammaire en question : il a donc décidé de ne pas compter la note (ouf, j'avais eu 4/20, la première note en dessous de la moyenne de toute ma scolarité blink.gif ) !

    Au lycée, 3 profs m'ont marquée :

    En Maths, Mme J. . Je l'ai eue en 2nde et en terminale. Elle était très exigeante mais si on était prêt à bosser, elle était là pour nous aider, autant qu'elle le pouvait. Elle pouvait paraître très dure au début (surtout en 2nde), mais elle avait un coeur énorme et la réussite de ses élèves était très importante pour elle. En terminale, l'année du bac donc, elle a invité les élèves qui le souhaitaient à venir travailler les maths chez elle! Une prof formidable...

    En Biologie, Mme P. que j'ai eu successivement en 1ère et en Terminale : pleine d'humour ("Le vagin, mon mari l'appelle le terrain de jeu" rofl.gif ), d'énergie, passionnée par sa matière et passionnante, ses cours étaient géniaux, on était très souvent sur le terrain ou en TP. Encore une prof extraordinaire ! Ah oui, elle était venu à un de nos repas de classe en 1ère et avait fait un karaoké (on l'a un peu forcée d'accord) avec le prochain prof dont je vais vous parler : Mr L. !

    Et pour finir avec le lycée, Mr L., mon prof de maths en 1ère : le look biker moustachu à la grosse voix, passionné de maths, plein d'humour (ben oui la passion et l'humour, c'est des qualités essentielles chez les profs ^^), il nous parlait des maths comme s'il nous racontait une histoire. Très fort au lancer de craie et de brosse ! (Il est cool mais faut pas déconner quand même laugh.gif )

    ortho.jpg Le dernier prof m'ayant marquée, c'est Mr C. ! Mon prof de programmation et d'algèbre en IUT Informatique ! Il a un air de Coluche et son humour (quand je vous dis que l'humour ça compte :o) )! Il nous a appris la rigueur et comme Mr L., il nous racontait les maths comme il nous aurait raconté une histoire. Sa façon de faire cours pouvait surprendre au début, mais une fois qu'on le connaissait, les autres profs paraissaient vraiment fades à côté ! Il déplore les étudiants qui vont en cours comme ils vont au MacDo, la culture, ce n'est pas à la carte et les études ça nécessite du travail : les profs ne sont pas des distributeurs de connaissances mais sont là pour nous donner matière à réfléchir : la connaissance nécessite de se creuser un minimum la tête !
    Le jour où j'ai décidé d'arrêter l'informatique, il a été là pour m'écouter. Il m'a donné son avis sans jamais me juger.
    Je l'ai revu il y quelques jours autour d'un thé pour lui raconter mon année de PE1, mon concours. On a discuté pour la première fois de prof à prof, sur notre vision de l'enseignement, sur les débats du monde l'éducation et (sans surprise) nous étions d'accord sur tout ^^

    Il m'a appris que sa soeur, Danièle Cogis (prof à l'IUFM de Paris), avait écrit un livre "Orthographe à qui la faute?" avec Danièle Manesse et m'a proposé de le lire pour lui donner mon avis de jeune enseignante :o)
    Je me le suis procuré pour le lire. Ca sera l'occasion de reprendre un thé avec lui pour en discuter :o)

    Moi quand je repense à ces quelques profs, je me dis que c'est pour ça que je veux être enseignante... Donner à mes élèves le goût d'apprendre, de réfléchir par eux-mêmes et de ne pas se laisser dicter leur conduite sans se poser de questions. Je veux que mes élèves soient heureux d'aller à l'école, qu'ils ne fassent pas partie de tous ces enfants angoissés à l'idée d'aller en classe. Je souhaite qu'ils prennent du plaisir à travailler ensemble, à s'ouvrir au monde...
    Et peut être qu'un jour, un de ces élèves devenu grand parlera sur son blog de cette maîtresse qui l'a marqué quand il était petit... blush.gif
    « Travailler plus pour gagner plus dans l'éducation nationale...Quand on devient adulte »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :