• J'ai testé pour vous...

  • J'ai testé pour vous - Le classeur des savoirs PS-MS-GS

    Aujourd'hui je vais vous présenter un petit ouvrage de chez Retz intitulé "Le classeur des savoirs". Cet ouvrage vise les classes maternelles de la PS à la GS.

    Il propose de mettre en place dans sa classe un classeur des savoirs communs, regroupant ce qui a été appris en classe, sous forme de traces très simples, parlantes pour les enfants (qui ne savent pas lire rappelons-le !).

    Instaurer un tel outil dans sa classe permet des temps de langage avec les enfants au cours desquels l'enseignant revient avec eux sur ce qu'ils ont appris. Il s'agit, pour reprendre les mots du livre, de "dire pour prendre conscience que j'apprends et structurer sa pensée" et de "Dire pour construire son savoir".

    C'est un bon complément au cahier des progrès qui, lui, est propre à chaque enfant et reflète son avancée dans les apprentissages à l'instant T. Avec le classeur des savoirs, on répertorie tout ce que le groupe a appris (même si ça ne sera pas forcément acquis par tous les enfants en même temps). On crée un mémo commun.

    Les fiches doivent être très simples et très visuelles, avec un titre qui commence par "Nous savons...", répondant donc à la question "Qu'avez-vous appris ?". L'ouvrage présente de nombreux exemples de fiches non valides (trop de texte, trop de détails) et valides pour que l'on comprenne bien ce que le classeur des savoirs n'est pas (un cahier de vie, une collecte de fiche de travail, un rappel d'activité...). Il donne également des exemples d'évolution de fiche sur les 3 années de maternelle, par exemple :

    • PS : Nous savons reconnaitre la lettre initiale de notre prénom.
    • MS : Nous savons reconnaitre les lettres de l'alphabet.
    • GS : Nous savons que les lettres ont trois écritures.

    Cet ouvrage est livré avec un CD de ressources PDF contenant de nombreuses fiches classées par domaines d'apprentissages, mais il contient également 15 matrices modifiables pour permettre à chacun de créer ses propres fiches !

    En bref, un petit ouvrage sympa, clair et complet pour mettre en place le classeur des savoirs dans sa classe.

    Voici quelques liens :

    La fiche de l'ouvrage sur le site de Retz

    Un extrait

    La présentation du CD-Rom

    Les gabarits des fiches au format Open Office

    Pin It

    2 commentaires
  • Résoudre des problèmes CM2

    Vous avez peut-être déjà aperçu mon article sur l'ouvrage de Retz "Résoudre des problèmes CM1", si ce n'est le cas, je vous invite à le découvrir ! J'avais utilisé cet ouvrage avec mon double niveau CM1-CM2, le programme concernant la résolution de problèmes étant sensiblement le même !

    Et bien cette année, Retz a complété la collection avec un nouvel ouvrage : "Résoudre des problèmes en CM2" !

    Dans les ouvrages précédents, les élèves auront appris à résoudre essentiellement des problèmes à une opération et surtout à choisir le bon type d'opération en fonction de l'énoncé : addition, soustraction, multiplication, division. Ils avaient commencé à résoudre des problèmes à plusieurs étapes avec des questions intermédiaires (et donc à utiliser le résultat intermédiaire pour trouver le résultat final), des problèmes de proportionnalité, de grandeurs et mesure, avec tableaux ou graphiques...

    Dans ce dernier ouvrage, les élèves vont pouvoir perfectionner encore leur raisonnement et pousser plus loin leurs techniques de résolution de problèmes. Par exemple, ils vont apprendre à résoudre des problèmes à plusieurs étapes, sans question intermédiaire : à eux d'identifier les données manquantes à trouver pour pouvoir aboutir au résultat final.

    Pour les problèmes de proportionnalité, l'ouvrage permet de consolider l'utilisation des propriétés de linéarité puis d'introduire la notion de passage par l'unité.

    Les problèmes de grandeurs et mesure quant à eux ont été abordés avec l'ouvrage CM1. Il s'agit donc ici de consolider les savoir-faire et de les mettre au service de la réflexion sur les conversions nécessaires, le choix d'une unité adaptée, etc.

    Tout comme dans "Résoudre des problèmes CM1", "Résoudre des problèmes CM2" consacre une bonne partie à expliquer les enjeux de chaque type de résolution, ce qu'il est important de faire passer comme notions aux élèves, l'explication des procédures, etc. De même, l'ouvrage propose une progression sur toute l'année, découpée en 5 périodes, un CD contenant tous les outils nécessaires (traces écrites, exercices, corrigés, affichages collectifs...)

    A mes yeux, c'est une méthode excellente pour aborder le thème délicat de la résolution de problèmes. Les élèves acquièrent des méthodes, des procédures, une logique des situations de problèmes. Pour ma part, j'ai totalement mis de côté les problèmes des fichiers ou manuels pour les remplacer par la méthode de ces ouvrages et les élèves ont vraiment accroché et progressé ! C'est une collection que je ne peux que vivement vous recommander.

    Le prix est de 39,60€ mais il s'agit d'une méthode clé en main qui vous permet de balayer tout le programme pendant l'année et qui est, bien entendu, réutilisable à l'infini, c'est donc un investissement de qualité !

    Voici quelques liens pour compléter cette présentation :

    La fiche de présentation du produit sur le site de Retz

    Un extrait de la méthode

    Voici les autres ouvrages de la collection :

     

    Pin It

    14 commentaires
  • J'ai testé pour vous - Calcul mental CE1 !

    Une petite pause dans les dessins sur les émotions pour vous présenter un ouvrage de chez Retz que je leur avais demandé : Calcul mental CE1 - Acquérir et mémoriser des stratégies ! L'importance de travailler le calcul mental au quotidien n'est, je pense, plus à démontrer, mais j'avoue que parfois, je ne me sentais pas tout à fait au point. J'avais envie d'un véritable outil qui me permette d'être sûre d'enseigner ce domaine fondamental des mathématiques correctement. Découvrons donc ce nouvel outil proposé par les Editions Retz.

    Déjà, il est de la même collection et du même auteur que "Résoudre des problèmes CM1" dont je parlais dans un précédent article et que j'A-DO-RE. Pour moi, c'est déjà prometteur, avant même d'avoir le livre en main !

    Chez Retz, j'aime bien prendre le temps de lire la partie qui présente l'ouvrage, les choix didactiques de l'auteur, très souvent en lien avec la recherche. J'y découvre souvent des erreurs que je commets dans ma pratique (et donc je peux rectifier) ou alors je découvre avec joie que je fais "tout bien comme il faut, comme il dit le monsieur" he.

    A la lecture du préambule de Calcul mental CE1, j'ai noté ces petits points :

    - Autoriser les enfants à écrire le calcul (mais pas la procédure) permet d'alléger la charge cognitive : ils doivent juste se concentrer sur la procédure de calcul, sans avoir à batailler pour aussi se rappeler les nombres du calcul ! (quand je sentais que c'était trop lourd pour mes élèves, je les autorisais à noter le calcul, mais je ne savais pas trop si j'étais encore dans du calcul mental ou pas, eh bien, c'est bon, je suis rassurée ^^)

    - Il faut garder au placard notre envie "d'aller plus loin". Mais si ! Vous savez ? Quand vos élèves s'en sont bien sortis, vous avez déjà eu envie (et cédé à l'envie) de leur proposer un calcul bien plus compliqué que les autres, juste pour voir s'ils y arrivaient toujours ? Moi en tout cas, ça m'arrivait assez souvent glasses! Et bien, en faisant cela on contribue à "déstabiliser ce qui vient d'être construit, parfois avec difficulté par certains élèves" ! Ouch, promis, je ne recommencerai plus, mes pauvres bichous ! beurk

    - Il faut travailler les procédures de calcul mental à l'écrit dans un premier temps. J'avoue que, en général, après l'explication de la nouvelle procédure au tableau, hop, hop, hop, je jetais tout de suite les enfants dans le bain, enfin sur leur ardoise ! Ici, on nous explique que le passage par l'entrainement écrit est important : on ne passe aux procédures mentales que lorsque la procédure écrite est maitrisée ! Ex. : 42 + 29 = 42 + 20 + 9 = 62 + 9 = 71

    - Ce que j'aime aussi beaucoup dans cette méthode, c'est que l'auteur considère que la mémorisation des répertoires doit s'effectuer en classe ! Ah ben oui alors, je suis bien d'accord, ne serait-ce que pour une question d'équité entre les enfants ! Mais j'avoue que je ne savais pas toujours comment faire ! Chic alors !

    A la fin de cette partie présentant l'ouvrage, on trouve une programmation des apprentissages, semaine par semaine, période par période. Ça aussi c'est top, on sait où on va et ça intègre à la fois les calculs et la mémorisation des répertoires, ainsi que les temps de révisions !

    On entre ensuite dans le vif du sujet avec, pour chaque période, le détail des objectifs à atteindre, le matériel à préparer. Gros avantage, une grande partie du matériel est disponible sur le CD-Rom fourni avec la méthode : les répertoires, les traces écrites, le matériel pour les jeux...

    Chaque semaine, un objectif est défini, comme par exemple en période 1 : Réciter la comptine numérique de 1 en 1 jusqu'à 99 en avançant et en reculant ! Chaque séance est détaillée, des indications sont notées dans la marge !

    En résumé, il s'agit encore une fois d'un excellent ouvrage, clé en main, qui vous permet de travailler le calcul mental avec vos élèves tout au long de l'année, en vous assurant de leur fournir le temps et les moyens d'acquérir les répertoires additifs et multiplicatifs et les procédures de calcul mental appropriées ! Je vais m'en servir dès la rentrée prochaine avec mes deux CE1 ! Je vous ferai un petit bilan en fin d'année cool

    Quelques liens utiles :

    Calcul mental CE1 - Acquérir et mémoriser des stratégies

    Un extrait des 4 premières semaines de la période 1

    Le contenu du CD-Rom

    Grainesdelivres propose sur son blog toute une série de diaporamas interactifs en lien avec la méthode de Calcul mental CE1, pour les heureux détenteurs d'un TNI, c'est top !

    Pin It

    15 commentaires
  • J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !

    Aujourd'hui, je vous présente un produit que j'ai découvert cette année grâce à un représentant passé me présenter une relieuse. Au début, j'étais très septique, souvent ces produits sont chers, et j'ai souvent l'impression de perdre mon temps...

    Pourtant, ce produit m'a vraiment plu, je l'ai trouvé très pratique et très simple d'utilisation !

    Voici donc une petite présentation du produit en question :

    J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !

    Comme bon nombre d'entre vous, je connaissais la traditionnelle perforeuse relieuse qui fait des petits trous rectangulaires sur le côté des feuilles, de ce genre :

    Ça nous permet de faire des carnets de tailles diverses. Très pratiques pour celles et ceux qui, comme moi, aiment bien faire leurs propres fichiers, ou pour relier les fameux livrets scolaires !

    Cependant, j'ai toujours remarqué que dans le temps, ça n'était pas très solide. On est toujours en train de remettre la réglette dans les trous (et c'est bien souvent pénible comme tâche !), souvent les feuilles finissent par se déchirer au niveau de l'attache et impossible de tourner complètement une page sans avoir une sorte de boursoufflure au niveau de la réglette (pas pratique du coup pour écrire, ou encore tracer des traits à la règle). Enfin, si l'on veut ajouter une feuille au milieu du dossier, il faut TOUT défaire, ressortir la machine (qui souvent pèse une tonne)... Bref, décourageant à long terme !

    C'est là que la relieuse que j'ai achetée pour mon école m'a séduite : elle contourne tous ces inconvénients !

    Voici en photos tous ses avantages. Pour l'exemple, j'ai pris le fichier des mots de l'échelle Dubois-Buyse et du trésor des mots de mes CP :

    J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !

     

     

    Voici la machine en question, avec mon fichier complet relié.

    Premier point en sa faveur, elle est ultra légère et prend peu de place en comparaison avec nos relieuses classiques !

     

     

     

     

     

    Ici, voici mon dossier fermé, ouvert sur une double page, et enfin, son deuxième avantage, ce qu'on ne pouvait pas faire avec nos classiques relieuses, la double page repliée pour être utilisée en format A4 ! Aucun risque que la réglette laisse sortir vos feuilles !

    J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !

     

     

     

     

     

     

     

    Troisième et dernier avantage, qui lui a fait remporter ma totale adhésion, la possibilité d'ajouter en quelques secondes de nouvelles pages n'importe où dans votre dossier (avec ce petit accessoire en plastique noir que vous voyez sur la photo : photo de gauche on ouvre le dossier, photo de droite on le referme !)

    J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !

     

     

     

     

     

     

     

    Exemple en images : Je perfore la feuille orange, j'ouvre ma réglette là où je veux insérer la feuille orange, et hop, le tour est joué !

    J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !J'ai testé pour vous la relieuse Clickman !

     

     

     

     

     

     

     

    Si je devais améliorer quelque chose, j'en ai fait la remarque au représentant, c'est que les trous soient espacés de manière à pouvoir également insérer les feuilles dans un classeur, ce qui n'est pas le cas ! Là on atteindrait la perfection. Imaginez les fiches que vos élèves rangent toute l'année dans un classeur. En fin d'année, on vide le classeur et on relie toutes les fiches avec une grosse réglette (oui il y a plusieurs tailles !). On récupère le classeur et eux rentrent avec quelque chose de propre et bien rangé !

    Si jamais l'éditeur de cet outil passe par ici, peut être que l'idée l'inspirera pour de prochains modèles !

    Cette machine, ainsi que les réglettes (il y a plusieurs tailles en fonction du nombre de feuilles que doit contenir votre dossier), sont disponibles sur Amazon :

     

    PS : Je n'ai aucun action chez GBC, ils ne m'ont pas sollicitée pour parler du produit que j'ai acheté avec le budget de l'école ! Si je vous en parle, c'est que pour moi, c'est un véritable outil qui apporte quelque chose dans notre pratique !

    Pin It

    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique