• Rapport sur les rythmes scolaires

    vacances.jpg

     

     

    Voici le rapport dont on nous rebats les oreilles ces derniers jours : Rapport en pdf.

     

    Pour rappel, cette réflexion a été lancée parce que les journées de nos chers bambins étaient trop lourdes par rapport à celles de nos voisins européens et par ailleurs, les vacances d'été étaient trop longues.

    Bref tout ça ne respectait pas la CHRO-NO-BIO-LO-GIE !

     

    Voilà, le mot est lâché !

     

    Sur le principe, j'avoue que je suis assez d'accord sur le fait que le rythme des journées d'école est souvent très lourd pour les enfants. 6h par jour à raison de 3h le matin et 3h l'après-midi, quand on a moins de 10 ans, ça fait beaucoup ! Si l'on ajoute à cela le temps de garderie le matin, le repas à la cantine le midi, le soutien pour certains et la garderie le soir, de trop nombreux enfants passent près de 10h par jour à l'école (sans compter le temps des devoirs à la maison) ! La plupart des adultes ne passent pas autant de temps au travail, disons-le franchement !

     

    Alors oui, vraiment, lancer une réflexion sur ces fameux rythmes scolaires, c'était tout de même une bonne idée !

     

    Sauf que voilà, après avoir lu le rapport remis par le comité de pilotage à notre ministre, j'ai vraiment du mal à saisir la logique proposée...

     

    Suivant les propositions du rapport, les points importants sont les suivants :

     

    - Les vacances d'été passeraient de 8 à 6 semaines (avec un zonage pour ne pas trop mécontenter le lobby touristique, bien sûr !)

    - Les vacances devraient se succéder à un rythme de 7/2 c'est à dire 2 semaines toutes les 7 semaines travaillées (pour le coup, c'est déjà ce qui se fait actuellement) avec un rallongement des vacancesde Toussaint mais un éventuel passage de 15 à 10 jours aux vacances de Pâques pour généraliser le pont de l'Ascension)

    - Le retour à la semaine de 4 jours 1/2, tout en laissant la liberté à chaque département de rétablir la 1/2 journée supplémentaire le mercredi ou le samedi matin.

    - Et enfin, pour les enfants du primaire, des journées de 5h de cours maximum ! Attention, c'est là que c'est le plus beau ! Je cite le rapport : "Une journée moins lourde mais pas nécessairement moins longue" ! Ah ben ça, ils font bien de le préciser parce que.. Ce qui est préconisé dans le rapport c'est que les enfants du primaire soient TOUS à l'école de 8h30 le matin jusqu'à 17h l'après-midi ! Le matin, cours de 8h30 à 12h30 (une pause repas d'1h30, sans travail scolaire venant grignoter ce temps), l'après-midi, de 14h à 15h, encore du temps de cours, et de 15h à 17h, 2h d'accompagnement éducatif !

    Là, ça devient le flou artistique complet : on ne sait pas vraiment qui devra s'occuper de ces deux heures (enseignants ? communes ? autres ?) ! Là pas de travail (enfin ça dépend pour qui), mais des activités sportives ou culturelles, ou encore, du soutien scolaire et de l'aide aux devoirs ! Et plus aucun travail en rentrant à la maison le soir !

     

    Alors, passons aux maths :

     

    Actuellement, l'année d'un écolier se compose de 36 semaines de cours. A raison de 24h par semaine (4x6h), cela fait un total de 36x24h = 864h.

    La proposition du comité de pilotage est de passer de 36 à 38 semaines, de 4 jours à 4 jours 1/2. Ce qui nous amène à des semaines de 23h de cours (4x5h + 3h le mercredi ou le samedi matin) 38 fois dans l'année soit : 23h x 38 semaines = 874h ! Si on enlève les 10h récupérées en rallongeant les vacances de Toussaint de 2 jours (2x5h), on retombe bien sur le même nombre d'heures qu'actuellement, soit 864h !

     

    Bien, bien, ok, ça a l'air un peu mieux réparti ! Mais, maintenant, il faut ajouter les 2h "d'accompagnement scolaire" qui sont, je vous le rappelle, OBLIGATOIRES, soit 8h de plus par semaine et ce, sur 38 semaines, soit : 304h supplémentaires !

    C'est sur ce temps-là que devrait se faire l'aide personnalisée (je suppose que c'est les enseignants qui continueront de l'assurer), mais alors quid des enfants ne relevant pas de l'aide personnalisée ? Des activités sportives et culturelles ? Mais qui les assurera si les enseignants sont pris par l'aide personnalisée ? Et les élèves participant à cette aide auraient donc moins d'activités sportives et culturelles ?

     

    Les enfants auront donc des semaines encore plus longues, dont les journées commenceraient plus tôt (dans mon département, la plupart des enfants commencent les cours à 9h) avec moins de vacances.

    Et pour les enfants ayant en plus de l'école des activités périscolaires ? (musique, théâtre, sport, orthophoniste, etc.)

     

    Je suis donc réellement très perplexe quant aux effets positifs de ces propositions...

     

    Et du côté enseignant, là encore, ça reste très complexe...

    Actuellement, un enseignant passe 24h devant les élèves par semaine. Soit 24h x 36 semaines = 864h. A cela, il faut ajouter 108h dans l'année pour compenser les 3 heures de la demi-journée qui avait été supprimée.

    Sur ces 108h, 50h sont consacrées à l'aide personnalisée, 10h au temps de préparation et aux rencontres avec les parents et 48h aux conseils de maîtres, de cycles, d'école et d'animations pédagogiques (le soir ou le mercredi).

    Donc, 27h par semaine ! (En réalité, et pour ma part, j'arrive à l'école à 8h30 et je ne repars que très rarement avant 18h, ce qui fait 9h30, soit 38h, temps auquel il faut ajouter le travail à la maison le soir, le mercredi et le weekend... Mais ceci est encore un autre débat...)

     

    Avec les nouvelles propostions du comité de pilotage, cela donnerait :

     

    - De 8h30 à 17h (en enlevant la pause d'1h30 le midi, mais pour ma part et je suis loin d'être la seule, je continue de travailler pendant ma pause), ça nous fait 7h par jour soit 7h x 4jours + 3h sur la 1/2 journée = 31h, soit déjà 4h de plus que le temps "officiel" actuel. Temps auquel il faut encore ajouter les heures de préparation, les rencontres avec les parents, les réunions de maîtres, de cycles, de conseils d'école...

    Cela signifierait-il que les enseignants seraient augmentés en conséquence ? (et ça ne serait pas l'histoire de quelques euros...) J'ai du mal à y croire !

     

    J'ai beau retourner ça dans tous les sens, je ne vois vraiment pas comment ce serait réalisable... Et j'ai de gros doutes sur le réel respect du rythme chronobiologique des enfants... Ce sujet est donc à suivre de très près... !

     

    PS : Malgré les apparences, je suis bien en vacances ^^ Je souhaite à tous les enseignants, PES, nouveaux titulaires du concours et candidats de bonnes vacances bien méritées ! 

    « La course de fin d'année !Déménagement »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    alice
    Vendredi 23 Mars 2012 à 11:57
    alice

    bonjour,

    étant jeune PE aussi, j'adore ton blog et surtout ta façon de raconter les choses: bravo !

    je voulais juste préciser qu'actuellement nous sommes rémunérés pour 37heures de travail hebdomadaire, ce qui comprend les heures devant les élèves, les fameuses 108h et la préparation de la classe.

    Il me semble peu probable que ce soit à nous d'assurer l'encadrement après 15h, sinon nous passerions à un quota d'heures hebdomadaire trop élevé ... et ce n'est pas tellement dans l'air du temps d'augmenter les salaires de fonctionnaires.

    Je pense qu'ils comptent sûrement reléguer cet accompagnement à du personnel municipal, mais il n'est pas certain que les mairies soient en mesure d'entreprendre cette dépense supplémentaire ...

    Bref je crois que tout ceci est un bel effet d'annonce mais qu'au final il sera assez difficile de changer les choses, pour des raisons économiques surtout.

    Bonnes vacances !!

    2
    Florence
    Vendredi 23 Mars 2012 à 11:57
    Florence

    Bravo !!!!!

    encore une fois tu sais si bien dire tout haut ce que nous pensons tout bas !

    Du brassage d'air, voilà ce qu'il fait notre sinistre ! Cela fait plus de 30 ans (nous n'étions pas nées, même si j'ai quelques années de plus que toi ) que ces messieurs Testu, Lelièvre, Montagnier, Fotinos et consorts nous expliquent que nous ne respectons pas les rythmes des enfants (quant aux nôtres de rythmes, laisse-moi rire !).

    Tout ce blabla du ministère n'est que manoeuvre politico-politicienne pour alimenter la conversation et s'éloigner des VRAIS problèmes : suppression de postes, suppression des RASED, sacrifice d'une génération, démantellement du service public d'Education...

    Comme je le disais y a pas longtemps à mon psy (je vais envoyer la facture à Monsieur Chatel !) je me sens à bord d'un bateau (une galère) qui prend l'eau. Tous les matelots en sont conscients (ben oui ! ils ont les pieds mouillés, c'est dur de pas s'en rendre compte), seuls quelques uns se démènent pour tenter de colmater la brèche, les autres sont en train d'apprendre à nager ou à vivre en apnée... Et sur le pont ? et bien le capitaine voit que le bateau prend l'eau, mais ordonne qu'on refasse la peinture du bateau : comme ça, on coulera, mais le bateau sera beau !

    Profite bien de tes vacances et n'oublie pas d'apprendre à nager (surtout SOUS l'eau).

     

    3
    fideline
    Vendredi 23 Mars 2012 à 11:57
    fideline

    A mon avis le retour à la semaine de 4 jours et demi signe la fin de l'aide personnalisée. Moi aussi j'ai lu le fameux rapport et je ne vois pas non plus la logique si ce n'est d'arranger les parents en gardant les enfants plus longtemps à l'école ! Je suis moi aussi pour qu'on prenne mieux en compte les enfants mais je n'ai pas l'impression que c'est le cas. Et moi aussi je m'inquiète de mon temps de travail et des conditions .... A suivre de près !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :