• Rome ne s'est pas construite en un jour !

    Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/rome-ne-sest-pas-construite-en-un-jour/

    organisation.jpg
    Il n'y a pas à dire, dans mon IUFM, nous sommes vraiment bichonnés par nos formateurs. Ils ont immédiatement répondu à mon appel à l'aide après mon lundi très difficile. Jeudi, l'un d'entre eux m'a même consacré 2h pour revoir mon organisation de classe et chercher des solutions à mes difficultés.

    Une de mes principales erreurs était de choisir d'abord les activités et ensuite les objectifs que je pourrais atteindre avec. Du coup, je préparais mes lundis un peu trop au jour le jour. Il me manquait une vision d'ensemble me permettant de savoir où j'allais. Le plus gros du travail qui m'attend est donc d'établir  mes progressions. De cette façon, tout sera beaucoup plus clair dans ma tête.

    Le matin, j'avais mis en place avec mes petits et moyens différents ateliers dont un où j'étais présente avec les enfants, les autres étant en autonomie (forcément, sans ATSEM, je ne pouvais pas faire autrement). Seulement, ces ateliers étaient un peu aléatoires, davantage là pour occuper ceux qui n'étaient pas avec moi. J'ai donc travaillé ces derniers jours sur un tableau des ateliers. Je vais faire des groupes de 3-4 enfants, chaque groupe correspondant à une couleur et le matin, j'inscrirai chaque groupe dans un atelier. Pour chaque atelier je donnerai une consigne précise et de cette façon, je ne devrais plus  avoir d'enfants me demandant ce qu'ils ont à faire ou l'atelier auquel ils doivent aller. Ils n'auront plus qu'à se référer au tableau des ateliers.
    Bien sûr, ces ateliers auront des objectifs spécifiques et il ne s'agira plus de simplement "passer le temps" !

    Une autre de mes difficultés était d'évaluer pour chaque enfant les objectifs atteints. Une de nos formatrices nous a alors parlé de son livret personnel de compétence qu'elle avait mis en place pour chaque enfant.
    Elle s'est débrouillée pour que chaque compétence puisse être représentée en photo (par exemple : savoir faire un puzzle à 5 pièces - 10 pièces - 30 pièces, etc.). Lorsqu'un enfant estime qu'il a atteint une compétence, il le fait valider par l'adulte et peut alors aller cherhcer l'image représentant cette nouvelle compétence et la coller dans son livret de compétences. De cette manière, les enfants peuvent donner du sens à ce qu'ils font et l'enseignant peut ainsi évaluer les compétences acquises !
    Cette formatrice nous expliquait qu'elle avait vu ses élèves s'entraîner dur pour pouvoir avoir de nouvelles compétences alors qu'auparavant, ils se désintéressaient rapidement de l'activité.
    Je trouve ce principe génial. Je sais qu'il demande énormément de travail pour être mis en place, mais je pense que ça en vaut vraiment la peine. La motivation n'est-elle pas essentielle dans le processus des apprentissages?

    Maintenant, je sais que tout ne va pas se mettre en place du jour au lendemain. Il va falloir que je m'adapte à mes petits, qu'ils intègrent bien ces différents fonctionnements.  Mais j'y crois ! Je sais que je vais y arriver, petit à petit... :o)

    « Quand ils testent nos limites ou l'art du Il faut faire des économies... augmentons le salaire de notre président de 140% ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Octobre 2007 à 20:35
    jack
    bravo pour ton blog!
    2
    Ced
    Vendredi 23 Mars 2012 à 11:59
    Ced
    Très bien ton blog, j'ai l'impression de retourner un an en arrière parfois lol Bonne continuatoion !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :