• Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/la-fin-de-la-pe2/


    Et voilà... Aujourd'hui je passais ma dernière épreuve de validation. C'était une épreuve que l'on passait à deux devant un jury. Il fallait analyser un document : une production d'écrit corrigée par l'enseignant. Tout s'est bien passé. J'avoue que ça ne me stressait pas le moins du monde. Cependant, ça marque la fin de cette année de PE2. Il reste bien encore un ou deux cours et deux journées de stage filé, mais l'année est déjà derrière moi... Et quelle année quand j'y repense !

    Je me revois fin août dans ce grand amphi où on nous avait tous rassemblés, nous les petits PE2 issus du concours ! Je repense à mes débuts difficiles, au cours de mon stage filé, mes moments de découragement, mes petits bonheurs, toutes les rencontres que j'ai pu faire ! Moi qui ne savais même pas ce qu'était un cahier journal, qui avait vaguement entendu parler de fiches de préparation. J'avais la tête pleine de théorie, mais concernant la pratique, tout était à découvrir !

    Je vois bien en circulant sur d'autres blogs que l'IUFM est très souvent critiqué, sa formation pas assez concrète, etc. Je trouve que celle que nous avons reçu dans l'IUFM où j'étais a vraiment été de qualité. Nous avons eu la chance d'avoir des formateurs réellement impliqués, à notre écoute. Alors oui, je ne sais pas vraiment comment préparer ma rentrée, il y a sûrement des tas de situations auxquelles je ne suis pas préparée, des tas de choses qu'on ne nous a pas dites à l'IUFM. Mais au fond, en un an, pouvait-on vraiment espérer tout savoir ? On fera comme ceux avant nous, on apprendra sur le tas. Nous au moins nous avons eu une formation. C'est loin d'être aussi sûr pour ceux qui nous succèderont !

    Je garderai un excellent souvenir de cette année : des rires, des pleurs, des remises en questions, des réussites, des échecs. Demain soir, on a organisé une petite soirée avec tous les PE2, une sorte de soirée d'adieu. On espère toutes se revoir mais des fois la vie fait que...

    Certaines ont déjà un poste, d'autres non, comme moi, mais ça n'est pas important, on finira toutes dans une classe à la rentrée :o)

    Oui dans quelques jours, mon année de PE2 sera terminée. Cette année dont je rêvais l'an dernier quand je passais le concours, cette année qu'elle rêve de vivre à la rentrée prochaine, elle qui a été admissible :o) Elle dont les oraux arrivent à leur fin. Elle qui va bientôt vivre l'attente insoutenable des résultats. Ces résultats qui peuvent changer des vies...

    J'y crois, c'est comme ça, j'y crois et je continue d'avancer :o)

     

    Pin It

    10 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/s-p-f-on-continue/



    Eh bien voilà, le résultat du deuxième mouvement est demain, mais c'est déjà quasiment officiel, je n'ai toujours pas de poste ! D'où le S.P.F. : Sans Poste Fixe ! Il faut dire que je pratique une stratégie du quitte ou double. Je n'ai jusqu'à présent demandé que des postes que je voulais vraiment. Deux solutions, soit j'aurai au final un super poste qui se sera libéré au dernier moment soit je me retrouverai au fin fond de mon département, pourquoi pas en classe unique, sans avoir pu bénéficier de l'été pour préparer cette première année !

    Dans mon département, selon les années, on peut avoir le résultat du 3ème mouvement plus tôt, vers le mois de juillet. Mais il se peut aussi que je ne découvre mon poste qu'à quelques jours de la rentrée...

    Oh et puis zut ! Je crois à ma chance, puisque je n'y ai pas droit en amour, je devrais l'avoir dans ma vie professionnelle, positivons !

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/mon-papa-il-a-fait-un-accident/



    Au cours de mon dernier stage, un matin, un des petits de CP-CE1 arrive avec un grand sourire malicieux. Je le vois raconter quelque chose à une de ses petites camarades. Juste après il vient nous voir, tout sourire, en nous disant : "Mon papa il a fait un accident !"
    Nous nous inquiétons de savoir si tout va bien pour lui et s'il n'a rien eu de grave. Sur ce, le petit nous répond fièrement : "Non il a rien mais il a dit qu'il avait pas bu aux policiers et en fait il avait bu !"
    Gros blanc et petits rires discrets ^^ "Enfin, il ne faut pas dire ça à tout le monde ^^ !"

    Morale de l'histoire, faites attention à ce que vous racontez devant vos enfants car il y a de fortes chances pour que cela arrive jusqu'aux oreilles de leur maîtresse !

    Pin It

    1 commentaire
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/debordee/



    Voilà un bail que je n'ai pas donné de nouvelles, ce n'est pas l'envie ou les sujets qui manquaient mais.. le TEMPS ! J'ai été en stage pendant 3 semaines dans une classe de cycle 3 (15 élèves du CE2 au CM2) à une heure de route de chez moi ! Les gamins étaient supers, l'équipe géniale ! J'ai très rapidement trouvé ma place dans l'école et c'était vraiment agréable ! Le problème c'est que pendant 3 semaines ça n'a été que boulot, auto, dodo... Je partais de l'école à toutes les heures entre les corrections et les préparations pour le lendemain. J'étais tellement fatiguée que je n'avais pas le courage de faire quoi que ce soit !

    Sinon, ce stage m'a confortée dans ma préférence pour le travail avec les plus grands ^^ Je me suis vraiment rendue compte de mes lacunes en histoire-géographie... Ceci explique le temps que j'ai pu passer à préparer, j'avais presque autant à apprendre que ce qu'ils allaient apprendre ! En sciences je me suis régalée, jonglant entre expériences concrètes et questions parfois poussées ! Pour le coup, heureusement que j'étais calée en sciences !

    J'ai eu droit à ma première rébellion d'élève : un petit de CE2 qui a décidé de tester mes limites l'après-midi de ma visite certificative avec de sympathiques "je m'en fous", "fais c'que tu veux", "si ça t'fait plaisir" !
    C'est bien simple je ne pouvais pas le garder dans la classe tellement il m'avait mise en colère. Oui j'avoue avoir eu la main qui démangeait, mais je vous rassure, je n'ai eu que la démangeaison et je l'ai conduit illico chez les tout petits de maternelle avec comme consigne de réfléchir à la façon dont on parlait aux adultes. Je l'y ai laissé en lui glissant qu'on pouvait continuer ce petit jeu longtemps (cela faisait une semaine qu'il faisait de la résistance passive au niveau du travail) mais qu'à mon avis ce n'était pas lui qui allait gagner !

    Je suis retournée en classe comme si de rien n'était. Les élèves n'ont pas bronché et se sont impliqués à fond dans ce que je leur proposais ce qui m'a bien rassurée. La personne qui était venue me visiter m'a dit que j'avais fait ce qu'il fallait. Ouf, ça rassure de se dire qu'on a bien géré une crise !

    J'ai récupéré le rebel une heure et demie plus tard, à la récréation. J'y suis allée complètement calmée, je lui ai parlé doucement en lui demandant  "Qu'est-ce qu'on fait ? On continue comme ça et c'est intéressant ni pour toi ni pour moi ou on repart à zéro?" J'ai eu droit, comme réponse, à un petit "on repart à zéro". La journée s'est terminée sans accroc mais je me demandais comment ça se passerait avec lui le lundi suivant...
    Eh bien à mon grand soulagement, le reste du stage a été parfait, il a travaillé toujours vite et bien, il a participé en classe et j'ai même eu droit à un dessin ! Comme quoi, prendre le temps de se calmer et de discuter ça peut marcher parfois :o)

    Le stage s'est terminé vendredi, je suis repartie avec des fleurs, des dessins et même une petite chanson d'une des élèves ^^ J'espère trouver à la rentrée une classe aussi sympa mais une chose est sûre, je ne pourrai pas me permettre tous ces trajets, je ne tiendrais pas une année !

    Pin It

    2 commentaires
  • Disponible sur mon nouveau blog : http://www.mysticlolly.fr/soutenance-passee-sentiment-de-liberte/


    Voilà une bonne chose de faite : la soutenance de mon mémoire professionnel ! Tout s'est super bien passé, j'y suis allée de toute façon très décontractée, après tout je maîtrisais le sujet puisque j'y avais travaillé toute l'année :o)
    Les discussions avec le jury ont été super intéressantes et ce travail a été validé avec de jolis compliments :o) ça fait toujours chaud au coeur, surtout quand je repense à certain de mes échecs...

    Dans un peu plus d'une semaine j'attaque mon dernier stage groupé (pour 3 semaines). Celui-ci risque d'être plutôt fatigant puisque je suis à plus d'une heure de route de chez moi et que j'aurai trois niveaux : CE2-CM1-CM2 ! Mais même pas peur ! D'abord parce que j'ai déjà eu trois niveaux au stage précédent et ensuite parce que le cycle 3 est mon cycle préféré :o) Maintenant que la pression des différents comptes rendus est passée, je vais pouvoir en profiter pleinement. Je ferai la connaissance de cette nouvelle classe vendredi, je croise les doigts pour qu'ils soient sympa mes futurs élèves, mais je ne m'inquiète pas trop !

    Dans une semaine jour pour jour, je saurai si j'ai réussi à obtenir un de mes voeux pour le premier mouvement ou s'il me faudra repasser au second... Du coup, ça tombe le même jour que les résultats des écrits des candidats au CRPE de mon académie ! Ca va être une grosse journée et je croise déjà fort les doigts pour tous ceux qui l'ont passé cette année (notamment ceux qui l'ont passé à Créteil et qui ont les résultats aujourd'hui !)

    En attendant, aujourd'hui, c'est LA grosse mobilisation : je vais manifester en fin de matinée. Ca tombe bien, je n'ai pas de cours ce matin ! Espérons que le mouvement soit suivi... Pour une fois on ne pourra pas nous reprocher de faire grève pour nos salaires et nos retraites (pourtant pas mirobolants) puisqu'il s'agit de défendre une politique éducative ambitieuse et d'essayer une dernière fois de faire barrage à ces nouveaux programmes qui balaient d'un revers de la main 30 années de recherche en matière de pédagogie et qui signe un retour à l'école "à l'ancienne" qui fait tant rêver certains nostalgiques du passé... Forcément, ça semblait mieux marcher avant puisque ceux qui étaient en difficulté arrêtaient les études pour aller travailler alors qu'aujourd'hui, notre ambition et de faire accéder le plus grand nombre à des études plus poussées...
    Même les syndicats du privé ont appelé à la grève, c'est pour dire !

    Et sinon... je me sens bien, alors je profite... ^^

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique